Renversez les mauvais raisonnements

Renversez les mauvais raisonnements

« Nous renversons tous les raisonnements et toute hauteur qui s’élèvent contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance de Christ. »

  2 Corinthiens 10.5

Certains d’entre-nous sommes nés et avons grandi dans un contexte social ou familial douloureux. La vie nous a traité durement et a laissé en nous de profondes blessures qui affectent encore sérieusement notre présent. Ces blessures émotionnelles destructrices nous retiennent de vivre à notre plein potentiel, mais Dieu veut nous en guérir.

Ces blessures proviennent souvent de paroles négatives ou bien d’actes destructeurs commis à notre encontre.

Tout au long de mon enfance ma mère me faisait remarquer combien j’avais une scoliose, que j’étais lent à comprendre ou que j’avais une « écriture de taré ». Ces paroles se sont inscrites dans mon âme et j’ai grandi avec une image très négative de moi-même. Je manquais totalement de confiance et était devenu très timide. Je doutais en permanence de moi et parvenais avec peine à prendre des décisions.

Les années n’effaceront pas ces paroles et si nous n’entreprenons rien à leur sujet, elles continueront à exercer leur influence destructrice sur notre vie.

Paul dit que nous devons renverser tous les raisonnements qui s’élèvent contre la connaissance de Dieu et les amener à l’obéissance de Christ. Il parlait d’une circonstance bien précise, certes, mais nous pouvons appliquer ce principe à tous les autres domaines de notre vie.

Ce n’est donc pas à Dieu de le faire mais à nous. Il nous faut faire preuve d’agressivité et prendre la décision d’arracher ces semences mensongères et de morts plantées en nous, puis les remplacer par les semences de vies pleines de sagesse divine.

Nous avons la capacité de discerner le mensonge et de prendre position pour la vérité.  Voyez ce que Jésus dit au pasteur de l’église d’Ephèse :

« Je sais que tu ne peux supporter les méchants ; tu as mis à l’épreuve ceux qui se disent apôtre mais ne le sont pas et tu as démasqué leur imposture »

  Apocalypse 2.2

Jésus félicite un chrétien d’avoir discerné et rejeté l’esprit de mensonge. En l’occurrence nous avons cette capacité et cet assignement divin pour discerner le mensonge planté dans nos pensées et rétablir la vérité.

David dépendait de Dieu et les mensonges des hommes n’avaient aucune influence dans sa vie. Son père ne croyait pas à son potentiel de roi et ses frères le traitaient d’orgueilleux. Mais il n’a jamais laissé ces pensées ou paroles négatives l’atteindre.

Vous devez identifier les paroles négatives qui vous ont été dites et les rejeter avec violence. Si vous ne vous décidez pas à cesser de croire que vous êtes un incapable, que vous êtes inintéressant, que tout le monde vous juge ou vous rejette, Dieu ne le fera pas à votre place et vous risquez de voir votre vie passer sans que rien n’ait changé.

Si vous souffrez d’un complexe d’infériorité, faites-vous violence et commencez par refuser cela. Dieu agira alors et, progressivement, vous en serrés  débarrassé.

Il a mis en vous un esprit nouveau avec Son potentiel, Sa nature et Sa capacité, afin que vous libériez le vrai vous et que vous régniez dans tous les domaines de votre vie.

« …je leur donnerai un cœur de chair afin qu’ils suivent mes prescriptions, et qu’ils observent et pratiquent mes ordonnances.»

  Ezéchiel 11.19

Ne soyez pas blessé par cette parole mais, si vous avez une piètre opinion de vous, c’est en partie parce que vous permis qu’il en soit ainsi. Vous seul avez la responsabilité de ne plus penser de mauvaises choses à votre sujet. Nous ne régnerons pas dans cette vie avant de nous être vu comme les fils et les filles de Dieu, assis à Sa droite en Jésus Christ.   

  Olivier moulin